J'ai oublié mon nom d'utilisateur ou mot de passe?  |  Créer un compte MEC

Les fabricants canadiens seront parmi les premiers à collaborer avec le gouvernement pour investir dans une nouvelle grappe de fabrication numérique

Publié par Marie Morden on 22 mars 2017

(OTTAWA) - L'organisation, Manufacturiers et Exportateurs du Canada (CME), qui représente plus de 10 000 entreprises chefs de file dans l'ensemble du pays, est encouragé par la détermination du gouvernement du Canada à soutenir et à accroître notre concurrence mondiale grâce à un engagement considérable envers l'innovation et l'acquisition de nouvelles compétences relatives au Budget 2017.

« Il s'agit d'un budget qui met l'innovation à la place qui lui revient : une force directrice sur laquelle reposent les stratégies de croissance à long terme dans la fabrication et le commerce pour bâtir un avenir meilleur pour les Canadiens de classe moyenne », a déclaré le président-directeur général de CME, Dennis Darby, après examen de l'ensemble du budget.

«Les manufacturiers sont encouragés de voir le gouvernement passer à la prochaine étape dans l'élaboration d'une stratégie de grappes nationales afin d'uniformiser les règles du jeu et en nous permettant de faire face à la concurrence sur les marchés partout dans le monde. »

M. Darby a ajouté que les fabricants canadiens seront parmi les premiers à collaborer avec le gouvernement pour investir dans une nouvelle grappe de fabrication numérique. « Nous nous attendons à ce que le gouvernement collabore avec les fabricants pour lancer rapidement cette grappe. Il s'agit d'un besoin urgent, car 36 % de nos membres déclarent que le coût et le risque associés à la recherche de nouvelles occasions représentent un obstacle national de taille à la réussite de l'exportation. »

En outre, le Budget 2017 a engagé ce gouvernement envers une stratégie approfondie d'acquisition de compétences, qui comblera l'écart de compétences. Selon M. Darby, cet écart nuit à la classe moyenne et paralyse la création. Il a déclaré qu'au moins un quart des membres de CME restreignent la production en raison d'une pénurie de travailleurs qualifiés. De ces membres, 40 % sont actuellement aux prises avec une pénurie de travailleurs.

« Nous savons que le Canada ne peut pas se permettre d'oublier qui que ce soit si nous sommes pour combler l'écart de compétences. La disponibilité de travailleurs qualifiés est vue comme le principal facteur influençant les fabricants au moment de prendre leur décision quant au lieu d'investissement au Canada. Nous devons investir dans nos gens et leur donner les compétences et les outils dont ils ont besoin pour bâtir le type d'économie qui leur faut pour prendre soin de leurs familles et avoir confiance en l'avenir. C'est encourageant de voir que ce budget passe des paroles aux actes, et nous sommes ravis de devenir un partenaire totalement motivé dans les mois à venir. »

CME 2017 Budget Analysis

-30-


Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec:
Jeff Blay
(289) 241-5114
jblay@enterprisecanada.com

 

 

Se trouve sous la rubrique : budget

Bureau national

Alberta Colombie britannique
Manitoba Nouveau-Brunswick
Terre-Neuve et Labrador Nouvelle-Écosse
Ontario Québec
l'île du Prince-Édouard Saskatchewan